Dernière mise à jour: 15/05/2017

Développement du test DPI

Dès que le CMG dispose de tous les rapports et échantillons nécessaires, et que l’anomalie génétique est donc connue, le développement du test DPI peut commencer. L’objectif de ce test est de poser un diagnostic génétique efficace et fiable sur une ou plusieurs cellules d’un embryon.
A l’heure actuelle, le développement du test DPI dure de quelques semaines – pour les indications fréquentes – à huit mois, voire plus – pour les indications rares ou inédites.


Eviter une grossesse spontanée

Dès l’instant où nous démarrons le développement du test DPI, nous vous demandons de ne plus avoir de rapports sexuels non protégés et d’arrêter toute tentative de grossesse spontanée. En effet, le développement d’un test se fait sur une base individuelle et coûte beaucoup d’argent.
En outre, une grossesse spontanée ne permet pas un diagnostic génétique préalable du futur bébé.
Si toutefois vous tombez enceinte pendant le développement du test, vous pouvez bien évidemment décider de faire réaliser un diagnostic prénatal.