Dernière mise à jour: 27/06/2017

Types de consultations

  

En médecine génétique, on fait la distinction entre deux phases cruciales dans la vie de l’être humain:

  • prénatal: avant la naissance, et
  • postnatal: après la naissance.

Dans le premier cas, nous examinons:
Lors d’une consultation postnatale, nous voyons un patient en tant que bébé, enfant, adolescent ou adulte.


    Consultation postnatale

    Si nous recevons en consultation et examinons un patient après sa naissance, comme bébé, enfant, adolescent ou adulte, nous appelons cela du postnatal.

    Outre l’éventuel examen physique durant la consultation – par exemple pour le suivi des enfants PMA – différentes analyses post-natales sont possibles en laboratoire.
    Elles sont généralement effectuées sur base d’un échantillon sanguin, mais parfois aussi sur des cellules d’ADN, isolées de salive, de tissu ou d’urine.


    • Il se peut qu’un fœtus que nous avons examiné en consultation prénatale vienne en consultation post-natale comme patient.
      C’est notamment le cas de nos enfants PMA: les enfants nés grâces à la "procréation médicalement assistée", c-à-d. au traitement de fertilité de leurs parents 
      Souvent, nous les avons examinés en tant que bébés dans le ventre de leur maman via un examen prénatal et nous les suivons après leur naissance en consultation (voir suivi des enfants PMA).

    • Par ailleurs, vous pouvez aussi consulter nos médecins spécialisés en tant que parents d’un bébé ou d’un enfant avec un trouble du développement ou un problème congénital métabolique, neurologique, cardiaque ou autre. Nos médecins donnent aussi des avis à l’Hôpital des Enfants si votre enfant devait être hospitalisé pour un problème (urgent).

    <top>

    La plupart des patients adultes qui demandent d’eux-mêmes un diagnostic génétique le font en vue de combler leur désir d’enfant. Ils veulent savoir s’ils sont porteurs d’une certaine maladie génétique et si oui, s’ils peuvent éviter de la transmettre à leur descendance.

    Cela dit, des adultes peuvent aussi consulter au CMG pour d’autres raisons. Si une maladie touche par exemple plusieurs membres de votre famille autour du même âge, cela peut indiquer que vous courez aussi un risque parce qu’il s’agit d’une prédisposition génétique. Même si vous n’êtes pas (encore) malade, vous aimeriez peut-être savoir si vous développerez la maladie un jour. Dans ce cas, vous pouvez vous rendre au CMG pour un test prédictif. Nous pourrons ainsi par exemple examiner si vous êtes prédisposée génétiquement au cancer du sein.

    <top>

    PMA = procréation médicalement assistée.
    Nous parlons aussi d'enfants ART, d'après l'abbréviation anglaise d' Assisted Reproductive Treatment (ou Techniques).

    Depuis aussi longtemps qu’existe le CRG,le centre de fertilité de l’UZ Brussel qui fait de la procréation médicalement assistée, et ce, depuis 1984, le CMG réalise les études de suivi des enfants nés de ces traitements.

    Toutes ces années, les médecins du CMG ont examiné tous les enfants de la même façon et ont soigneusement rassemblé le urs constatations dans une base de données. Aujourd’hui, celle-ci comporte les données de plus de 15.000 enfants. Nous pouvons nous targuer du fait qu’à l’introduction de chaque nouvelle technique, nous avons rassemblé des données de 95 à 98% des enfants qui en étaient issus. Cela fait que l’UZ Brussel – grâce à la collaboration entre le CMG et le CRG – se trouve dans le gratin mondial.

    Dans une première phase, le suivi des bébés ART se fait à partir du CRG : pendant la grossesse et directement après la naissance de l’enfant, les patientes reçoivent un questionnaire sur le déroulement de la grossesse et de la naissance, ainsi que sur l’état de santé du/des bébé(s).

    Dans la deuxième phase de suivi, le CMG invite les parents avec leur bébé ou enfant à venir en consultation au CMG:

    • la première fois quand le bébé a deux mois,
    • la deuxième fois aux environs de son premier anniversaire.
    • Dans certaines techniques comme le DPI et (plus récemment) la vitrification des ovocytes, une consultation est aussi prévue aux alentours du deuxième anniversaire de l’enfant.

     

    Ces études de suivi servent un triple objectif:
    • Elles fournissent des informations sur le confort du traitement pour le patient. Cela peut aider les chercheurs et les médecins à affiner et améliorer les techniques.
    • Grâce à des études à long terme, nous pouvons examiner les conséquences des traitements ART sur la santé des personnes qui en sont issues. Cela va du développement prénatal des embryons à la santé des nouveau-nés en passant par l’état de santé général (de groupes) d’adultes ART.
      Un exemple appliqué: il ressort des études que les bébés ART ont plus souvent un poids de naissance légèrement inférieur. Nos études de suivi nous permettent de déterminer si les enfants rattrapent ce retard et à quelle vitesse.
    • Grâce aux consultations de suivi, nous restons tout un temps en contact avec les patients ART qui ont aussi été des patients du CMG. Cela nous aide à obtenir les informations psycho-sociales nécessaires qui nous permettent d’aider nos patients actuels et futurs.

    <top>