Dernière mise à jour: 02/07/2017

Laboratoires exécutants

Cliquez sur l'Aperçu de tests génétiques proposés pour plus d'informations sur les analyses génétiques que le CMG de l'UZ Brussel peut vous offrir. 

La recherche génétique classique s’opère sur deux terrains: celui des chromosomes et celui des gènes.

Le premier type de recherche se situe au niveau de la cellule, d’où le nom cytogénétique (de cyto: cellule).

Le deuxième type de recherche concerne les lettres et/ou l’ordre des lettres dans les gènes, d’où le nom de recherche sur l’ADN moléculaire.

Au CMG de l’UZ Brussel, nous réalisons aussi la recherche plus spécialisée sur les protéines impliquées dans le processus de traitement des déchets cellulaires. Cette recherche est d’abord réalisée au niveau biochimique.

Voir aussi Portée de la recherche.

 


Portée de la recherche

Jusqu’à présent, il n’est malheureusement pas encore possible de trouver une réponse à toutes les questions qui se posent via la recherche génétique. Voici différents cas de figure:
  • Différents défauts géniques peuvent donner un même tableau clinique, ou très comparable. D’où il n’est pas évident d’identifier le défaut génique précis;
  • A l’inverse, une même maladie héréditaire chez différentes personnes peut engendrer d’autres symptômes et un même développement de la/des maladie(s). C’est par exemple le cas dans les maladies métaboliques ou mitochondriales ;
  • symptomen komen niet altijd overeen met een gekend gendefect. Dan is het voor de wetenschap soms jarenlang zoeken naar de speld in de hooiberg van verschillende 'verdachte' genen;
  • Les symptômes ne correspondent pas toujours à un défaut génique connu. Pour la science, cela revient alors parfois à chercher des années une aiguille dans une botte de foin avec différents gènes ‘suspects’;
    Bien que théoriquement, il soit possible d’examiner tous les gènes, en pratique, ce n’est pas toujours faisable. Il y a par exemple des maladies héréditaires rares pour lesquelles le gène déterminant est connu mais pour lesquelles il n’est pas possible de réaliser un examen d’ADN de routine. Le développement d’un test coûte en effet tellement cher qu’il n’est pas toujours possible de le faire pour un seul individu. Cela dit, la technologie génomique offre ici des perspectives.